Jutyar, l’intégration par le théâtre et la danse

Jutyar et sa bande d'un soir (et peut-être plus)!

Jutyar Ali, un jeune réfugié du Kurdistan irakien, a réussi le tour de force de proposer une performance théâtrale en solo au Festival des arts vivants (FAR), représentant son exil, aussi bien géographique qu’intérieur, alors qu’il est encore dans la situation précaire et angoissante du requérant d’asile, susceptible d’être renvoyé à n’importe quel moment. Ce fut à la fois émouvant et, en même temps, très optimiste. En effet, qu’il ait pu endurer le stress lié au trac de la performance en public, s’ajoutant à celui lié à son statut, démontre une belle solidité psychologique. Combien d’entre nous serait capable d’une telle résilience? Je doute que… Continuer la lecture