Faut pas croire a filmé l’action du GAC auprès des requérants d’asile

L’équipe de Faut pas croire de la RTS UN a filmé l’action du GAC et en a fait un reportage incorporé dans une émission consacrée à l’éthique de l’accueil des requérants d’asile. Revoyez ici l’émission initialement diffusée le samedi 11 mars 2017 à 13h25.

Par ailleurs, voici où trouver le livre de Johan RochelRepenser l’immigration, une boussole éthique!

Smartphone: Appel à dons en faveur des migrants

smartphones

Comme vous le savez peut-être, un téléphone portable, si possible de type smartphone, est un outil indispensable pour ceux qui sont partis sur les chemins de l’exile. Il représente, en effet, souvent un véritable cordon ombilical avec leur famille et leur pays. Mais, il leur permet aussi d’accéder à des informations importantes et de s’orienter dans leur voyage. Enfin, c’est souvent la seule chose qu’ils possèdent vraiment et qui leur est propre. De fait, c’est généralement leur unique moyen d’accès à leurs données. Cependant, il arrive qu’au cours de leur périple, celui-ci se casse, leur soit volé ou se mette simplement… Continuer la lecture

Un repas de Noël mémorable en compagnie des requérants d’asile

Une belle ambiance de repas de Noël

Cette galerie contient 22 photos.

Le 21 décembre 2016, le Restaurant Falaque ainsi que quelques volontaires du GAC nous proposaient un dernier repas mensuel de l’année absolument délicieux! En tout, ce sont plus de 60 personnes, requérants d’asile et bénévoles ainsi que leurs familles, qui ont répondu présent à notre invitation pour cette soirée de Noël! Par ailleurs, quelques volontaires, notamment Antoinette Vermiliye, Pascale Henriod, Anne Kearney et Tania Gobet se sont démenées pour obtenir de plusieurs entreprises des dons en nature pour préparer des petits cadeaux pour nos hôtes: savons, après-rasage, déodorants, parfums, mouchoirs, lingettes, etc., bref, des produits dont ils ont généralement grand… Continuer la lecture

Same but different: une exposition pour un rapprochement entre « eux » et « nous »

Cette galerie contient 17 photos.

Voilà, l’exposition « Same but Different » à l’Espace de la Grenette, à Nyon, s’est terminée samedi après-midi 10 décembre 2016 à 17h30! Mais, ces œuvres ne vont pas disparaître dans des cartons, au fond d’une cave poussiéreuse. En effet, le succès a été tel que son auteur, Anne Kearney, pense sérieusement à faire tourner cette exposition. 

Héberger un requérant chez soi – une belle expérience et un geste généreux

Un requérant, une famille, un village - NRTV 01.12.2016

Jutyar, Merhawi, Saryass, Alexis, Aron, Anne et les enfants! [Capture d’écran du reportage de NRTV – 01.12.2016]

Il y a quelques mois, nous lancions notre premier appel pour encourager les gens à héberger un requérant d’asile chez eux. Le but était double: Tout d’abord, permettre à une personne, qui a déjà derrière elle un périple traumatisant, de vivre dans un environenment plus accueillant et sain que celui d’un abri soutterain. D’autre part, c’est la manière idéale pour eux de commencer leur intégration, car ils peuvent expérimenter directement nos modes de vie et apprendre plus rapidement le français.

Anne Kearney, une de nos bénévoles les plus actives et membre du comité du GAC, s’est lancée dans cette aventure, il y a maintenant 8 mois. En effet, en février dernier, elle décidait d’accueillir Jutyar, un jeune Kurde d’Iraq, arrivé à Crans, en octobre 2015. Récemment, elle a décidé d’ouvrir sa porte à Saryass, un autre jeune homme originaire de la même région.  Nyon Région Télévision nous propose de rencontrer brièvement cette chouette « famille élargie », le temps d’une soirée, ambiance de Noël et bon fumet!  Continuer la lecture

Souvenirs du repas mensuel avec des requérants d’asile

Jeudi 17 novembre 2016, a eu lieu le repas mensuel avec des requérants d’asile des abris PC de Crans, Nyon et Coppet. Celui-ci est organisé par le GAC et gracieusement offert par une des membres de l’association, Mme Sharin Khondker, propriétaire du restaurant Falaque Take away & Catering, à Nyon.

Chacun de ces repas mensuels est une occasion pour ces jeunes hommes et les volontaires de la région de se retrouver autour de délicieux plats bengladais traditionnels. Nous avons ainsi passé une soirée chaleureuse qui nous a permis de nous détendre un peu. Ce soir-là, quelques-uns ont aussi inauguré leurs nouveaux vélos. Un jeune scout les a, en effet, récupéré auprès de ses camarades et remis en état.